L'effort moral est pour les êtres créés a l'image de Dieu


L’effort moral n’est pas propre aux humains. Tolérer que Satan et les démons
continuent de Le défier et que des humains pratiquent le mal en se servant
de son saint nom, nécessite forcément des efforts de la part de Dieu. Les
paroles qu’il prononça en Isaïe 42 : 14 tendent dans ce sens. Ainsi dit-Il : «
Longtemps je me suis tu. Je suis resté silencieux. Je me contenais… »
Si donc Dieu, à l’instar de ses créatures, n’est pas exempt d’efforts, de
sacrifice, et de règles de conduite, au nom de quoi Satan pensait-il pouvoir
vivre en n’obéissant qu’à ses propres désirs loin des normes de justice établies
par Dieu ? En prônant l’anarchie pour le premier couple d’humains, il ne
s’intéressait pas pour autant à leur bonheur, sinon il n’aurait pas mis en
danger leur vie. Derrière la défense des intérêts de l’homme se cachaient en
réalité ses propres revendications indépendantistes. Pensait-il vraiment que
l’humanité vivrait mieux sans la direction de Dieu ? J’en doute.

Si nous sommes faits à l’image de Dieu, contrairement aux animaux, et que
sous aspirons à vivre heureux sans jamais connaître la mort, nous devons
aussi accepter les conditions qui en découlent, y compris celles consistant à
appliquer la justice, et à obéir à des lois non instinctives. Dieu Lui-même se
fixe des normes de justice qu’Il respecte à la perfection. On se tromperait en
s’imaginant qu’Il choisit toujours la facilité.

Ceux qui refusent ses conditions ont encore le choix d’aller vivre dans leur
propre Univers, mais pas dans celui de Dieu, où l’anarchie n’a pas sa place.
Mais voilà… Satan et ceux qui l’ont suivi n’ont jamais rien créé eux-mêmes,
ils ne sont même pas les auteurs de leur propre existence. Ils doivent donc
disparaître.