(conseil pratique)

 

AMOUR SINCÈRE

 

 

Peux-tu sincèrement dire que tu aimes tes compagnons d'œuvre, tes frères et sœurs en Christ, et que tu t'intéresses à eux, que tu les apprécies, que tu les connais comme ta propre famille ? Ou te contentes-tu de les tolérer, et trouves-tu que c'est un véritable effort de les côtoyer ?

 

Tu ne peux pas dire que tu aimes le Très-Haut, si tu n'aimes pas tes frères et sœurs en Christ. Car ce genre de relations devraient être tissées de manière si serrée, qu'il devrait être impossible d'aimer l'un sans aimer l'autre.

 

Passes-tu ton temps à choisir qui tu vas aimer, et qui tu sens qu'il te serait vraiment impossible d'aimer ? Il ne devrait y avoir aucune discrimination dans l'amour. Car l'amour divin embrasse tout de la même façon, peu importe la couleur, la race, ou le sexe.

 

Il te faut atteindre le point où tu pourras voir et comprendre que tes frères et sœurs en Christ, tout autant que toi, formez la famille de Dieu, et que c'est le sang salvateur du Seigneur Jésus-Christ qui est le garant de cette unité, dès maintenant et pour l'éternité !