L’essence du message du Christ et celui de Mahomet





L’essence même du message de Jésus est à l’opposé de celui de Mahomet.
Pour Jésus le système gouvernemental actuel est sous l’autorité de Satan. Il
encourage à ne participer à aucune guerre et s’écarter de ce qui caractérise en
mal le monde de Satan et à bannir la haine.

Selon Mahomet, au contraire, il faut soumettre militairement le monde pour
Dieu et faire en sorte que l’humanité se conforme de gré ou de force à
l’enseignement d’Allah à travers une seule religion. Mais peut-on changer le
monde et faire que tous pratiquent la même religion ? Un tel objectif, vous
semble-t-il réaliste ? A quoi servirait-il ? Catholiques et protestants ne se font-
ils pas la guerre ? Les orthodoxes russes et ukrainiens ne s’entretuent-ils pas ?
Chiites et sunnites ne se combattent-ils pas ? Quel prix l’humanité serait-elle
prête à payer pour tenter de satisfaire une telle utopie ?

L’idée d’établir un gouvernement théocratique mondial en plein régime de
Satan peut nous sembler bonne au point de sacrifier notre vie pour cette
cause, mais cela n’entre pas dans le dessein du Dieu que Jésus nous a décrit.
Dieu a fixé un temps pour mettre fin au système anarchique de Satan.
L’intervention de l’homme ne changera pas son calendrier. Cette injonction
du Coran est un piège pour les musulmans.

En mettant en avant l’appartenance à une religion comme moyen de salut
plutôt que nos actes, l’islam laisse indirectement planer l’idée qu’il est
inconcevable que des gens d’autres religions puissent plaire à Dieu, et ne pas
être des menteurs, des voleurs, des assassins, des fornicateurs, ou des
idolâtres. De facto, il pousse les musulmans à les considérer comme des
ennemis de Dieu, des gens inférieurs, voire impurs, des gens dont la vie a
peu de valeur. Cela est le point de vue du Diable, mais pas celui de Dieu.




Un régime libertaire institué par Satan




Jésus déclara qu’il est venu dans le monde pour parler de Dieu et rendre
témoignage de la vérité. L’une de ces importantes vérités consiste à faire
savoir que le monde fait l’amère expérience de l’anarchie sous la supervision
d’un ange rebelle qui s’est opposé à la législation divine et qui prétendait
faire échos de la volonté de l’homme. Mais Dieu n’en était pas dupe. Il
connaissait ses intentions malveillantes.

Si le Créateur s’est écarté au profit de Satan, en lui laissant pour un temps les
rênes du monde, c’est afin qu’il prouve ses prétentions et surtout, parce que
Adam et Eve prirent fait et cause pour ce régime en obéissant à Satan, sans
mesurer la portée de leurs actes. Ils choisirent de croire à ce que dit un
animal rampant à travers lequel le Diable s’exprimait, plutôt qu’en leur
Créateur. Ils ont rabaissé Dieu et souillé son nom. Ce fut donc en toute
légitimité que Satan proposa à Jésus le royaume du monde. En Luc 4:6 à 8
on lit ceci :

« Et il (le Diable) le fit monter et lui montra en un instant tous les
royaumes de la terre habitée ; et le Diable lui dit : ‘Je te donnerai toute
cette puissance et la gloire de ces royaumes, car elle m’a été remise, et
je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi elle
t’appartiendra toute entière. »

« En réponse, Jésus lui dit : ’ Il est écrit : « C’est Yahvé, ton Dieu que
tu devras adorer, et c’est lui seul que tu devras servir par un service
sacré. »

Le livre de l’Apocalypse confirme que c’est bien le Diable qui dirige le
monde et que c’est de lui que les nations tiennent leur autorité, en disant :
« Et le Dragon (Satan) a donné à la bête (les autorités politiques et
militaires) sa puissance et son trône et un grand pouvoir » Apocalypse
13:2.



Si donc on possède un trône, c’est qu’on règne sur quelque chose, et qu’on a
autorité sur elle. Pour savoir sur qui et où règne le Diable, il suffit de
connaître sur qui la bête exerce l’autorité. Elle l’exerce sur la terre entière.
C’est donc à travers la bête, les chefs politiques et militaires de ce monde que
le Diable exerce son autorité. C’est en se plaçant sous l’autorité des forces
militaires de ce monde que nous portons la marque de la bête. Apocalypse
14:9 dit clairement : « Si quelqu’un adore la bête et son image et porte
une marque sur le front ou sur la main, il boira lui aussi du vin de la
colère de Dieu (…) »

C’est cette royauté sur le monde dont Jésus déclina l’offre, et pour laquelle
Mahomet vous demande de combattre, de tuer vos frères humains et même
de perdre votre vie. Il y avait derrière Mahomet un être qui sait
parfaitement qu’agir ainsi, c’est partager avec le Diable ce qui ne revient
qu’au Créateur. Voilà pourquoi le mélange de la religion et du militarisme
constitue aux yeux de Dieu, spirituellement parlant, un acte d’adultère. La
Bible dit :

Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l'amour du monde est
inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend
ennemi de Dieu (Jacques 4:4).

En parlant du monde, l’apôtre pensait au monde mauvais et à tout ce qui le
caractérise. Si Jésus a raison au sujet de l’être dont le régime prévaut
actuellement sur la terre depuis Eden, on est en droit de s’interroger sur la
source des appels à la guerre sainte du Coran pour prendre possession du
monde et imposer la volonté d’Allah. Cela ne sert à rien, car cet Allah-là
dirige déjà le monde.

Il y a derrière le Coran un être qui déteste les chrétiens et les juifs. Et pour
être bref, qui déteste le genre humain, y compris les musulmans, eux-mêmes,
puisqu’il les pousse à s’opposer à la volonté de Dieu, comme il le fit en Eden.
Il n’a pas plus de bons sentiments à leur égard qu’il n’en éprouvait pour
Adam et Eve. Comment les juifs peuvent-ils être traités d’impuretés, puisque
depuis les premiers temps leur culte n’a pas beaucoup évolué. Qu’étaient
alors Moïse et les prophètes ?

La question qui nous vient à l’esprit est : ces deux visions divergentes du
monde, ces ordres contradictoires, peuvent-ils émaner du même Dieu ? Nous
devons surtout nous demander quel enseignement nous semble être en
accord avec la réalité que nous vivons. Voyons-nous Dieu intervenir dans les
affaires de ce monde, comme Il le faisait dans l’ancien temps ? S’Il semble
s’en désintéresser, c’est qu’il y a une raison à cela. Et cette raison ne se trouve
pas dans le Coran.

Si nous avions eu l’occasion de parler avec l’ange Gabriel, de rencontrer dans
les sept cieux des personnages illustres de la Bible, comme Mahomet est
supposé l’avoir fait, ne leur aurions-nous pas posé de nombreuses questions
importantes ? A laquelle d’entre elles ont-ils répondu ? Où sont les
dialogues découlant de toute rencontre et les descriptions environnementales
des différents cieux et des gens ? Ils ne sont pas dans les hadiths.

Afshin a eu une brève rencontre avec une entité et nous a légués un compte-
rendu détaillé. Nous pouvons y croire ou ne pas y croire. Esther Gulshan en
a fait de même, mais pas Mahomet. Il est le personnage le moins crédible
qu’il m’ait jamais été donné de lire en rapport avec ses prétentions.





www.sondezlesecritur.com


NOTE DU BLOGMASTER DE SONDEZ LES ÉCRITURES
Le taux de visites sur mon blog a dramatiquement baissé depuis que j'ai suspendu mon publi-postage sur ma première page Facebook. J'ai fais cela car malgré mon avertissement aux abonnés de ne poster que des textes chrétiens et de belles pensées, plusieurs s'en sont moqué et y ont posté des publicités pour des articles de consommation, des blagues grossières ainsi que du contenu pornographique. Outré par leur attitude, j'ai tout arrêté sur cette page Facebook, car le prédicateur que je suis ne tient pas à être associé à de telles pratique. Mais du coup, le blog Sondez Les Écritures est en perte de vitesse et de fréquentation. Je demande donc aux quelques lecteurs fidèles qui me reste, de publier sur les murs de leurs divers plate-formes de partage, de publier les liens menant vers mon blog directement sur la page générale ou vers leurs articles préférés figurant sur mon blog. Vous pouvez aussi envoyer les liens à vos contacts par l'intermédiaire de vos messageries électroniques et leurs demander de les faire circuler auprès de leurs propres contacts. Vous pouvez en parler également sur des forums ou des mailinglist chrétiens auxquels vous êtes abonnés, ou même inclure le URL www.sondezlesecritur.com dans la signature électronique de vos messageries électroniques en mentionnant que ce blog est l'un de vos préférés. Vous pouvez également en parler aux membres de vos églises respectives et publier certains des textes qui vous ont plu dans vos journaux et ou buletins d'église en n'oubliant pas d'y mentionner chaque fois le URL www.sondezlesecritur.com. Avec toutes ces technique proposées ci-avant, je ne doute pas qu'ensemble, nous feront bientôt recroître le nombre de visiteurs qui connaissent déjà Jésus et qui l'ont accepté comme Sauveur et Seigneur, ainsi que des non-croyant en recherche du salut gratuit offert par Dieu au âmes perdues !Je ne suis absolument pas rémunéré pour le travail que j'y accomplis avec ardeur et dévouement. Ma seule récompense est de voir le nombre de visites et les éventuels commentaires positifs déposés sur mon blog. Votre aide est donc pour moi une prière ardente adressée à votre charité chrétienne afin que l'envie de poursuivre ici mon travail persiste en mon coeur.
Bien amicalement et fraternellement vôtre, Pascal Cusson, allias Vorax, prédicateur et enseignant biblique, pour la plus grande gloire de Dieu, Amen !
Merci sincèrement d'avance pour votre aide !