Pâques et l'importance de la résurrection physique du Christ #5 en conclusion - La base de notre foi
Le christianisme est basé sur la mort sacrificielle et la résurrection de Jésus. Comme l'a dit l'apôtre Paul : « Si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine ; vous êtes encore dans vos péchés » (1 Corinthiens 15 :17).
Sur la base de ce verset, les Témoins de Jéhovah n'ont aucun espoir car ils ne croient pas que Jésus a été physiquement ressuscité des morts. Cependant, les chrétiens ont de l'espoir. Parce que notre Sauveur vit, nous savons que nous vivrons avec lui.
Puisque nous connaissons la vérité et que nous voulons que les autres reçoivent le don de la vie éternelle, nous devons chercher à proclamer la bonne nouvelle de la mort et de la résurrection de Jésus aux autres.
Pâques est un excellent moment pour parler de l'Évangile à des amis et à des voisins. Nous pouvons également utiliser ce temps pour répondre aux Témoins de Jéhovah qui viennent frapper à nos portes.
En présentant la vérité de la Bible avec amour, nous pouvons aider à montrer à ces personnes asservies par un culte que Jésus, notre Sauveur et Dieu, a déjà offert gratuitement la vie éternelle à tous ceux qui croient en sa mort et sa résurrection physique. Nos bonnes œuvres ne peuvent jamais nous sauver.
Alors, cette Pâques, puissions-nous tendre la main à ceux qui nous entourent avec l'évangile, même si cela signifie engager des conversations difficiles avec des personnes prises dans des sectes, comme les Témoins de Jéhovah.


ADENDA


En me relisant, je constate que j'ai oublié de signaler quelques petites choses que je ne me lasse jamais de répéter même après 34 ans de ministère, c'est-à-dire le plan total du salut...

Certaines sectes disent crois en Jésus et tu seras automatiquement sauvé. Viens dans notre église, dit j'aime Dieu à longueur de culte, mène ta vie comme tu veux en autant que tu Lui demande pardon. Hmmm... Ces faux prédicateurs se contentent de prêcher en surface et de dire que Dieu est amour... Cela va bien pour remplir des bâtiments et y attirer des jeunes gens qui pensent en agissant ainsi tout en continuant à mener dans le monde extérieur des vies de païens, qu'ils iront tout de même au Ciel ! Honte sur ces faux prédicateurs ou pasteur, sur ces loups ravisseurs déguisés en brebis prêts à dévorer ces pauvres jeunes gens crédules !

Croire en Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur personnel de nos vies du fond du coeur, est le point de base du salut.

Ensuite, il faut être baptiser par immersion totale dans l'eau, ce qui symbolise la mort à notre ancienne vie et la résurrection à une vie nouvelle en Christ et dédiée au service de Dieu. Ensuite seulement, le Saint-Esprit nous scellera du sceau de Dieu qui nous rattachera à l'Église du Christ, qui est l'ensemble des vrais croyants qui ont fait toutes ces étapes et qui concentent désormais à ne plus vivre dans le péché et à être des lumières de bonne conduite et de bons exemples pour ce monde perdu.

Tout comme la foi seule en Christ ne sauve pas, les bonnes oeuvres seules ne le font pas. La foi sans les oeuvres, tout comme les oeuvres sans la foi, ne sauvent pas ; l'un ne va pas sans l'autre, si un jour nous voulons vivre en La présence de Dieu dans la Jérusalem Céleste en de nouveaux cieux et en une nouvelle Terre !