MÉDITATION BIBLIQUE DE LA LILB AVEC COMMENTAIRE
MÉDITATION BIBLIQUE DE LA LILB AVEC COMMENTAIRE
(texte reproduit à partir d'un enregistrement audio de la MÉB)
VERSETS :  1 Corinthiens 9:1-18
COMMENTAIRE :
Renoncer à ses droits :  "… Est-ce que l'air te manque ici ? "Oh non monsieur Seguin ! "Tu es peut-être attachée trop court… veux-tu que j'allonge ta corde
? "Ce n'est pas la peine monsieur Seguin ! "Alors, qu'est-ce qu'il te faut ? Qu'est-ce que tu veux ? "Je veux aller dans la montagne, monsieur Seguin !""
…  "… La femme vît que les fruits de l'arbre étaient bien jolis à regarder, qu'ils devaient être bons et qu'ils donnaient envie d'en manger pour acquérir
un savoir plus étendu."
Les êtres humains revendiquent droits et liberté depuis la nuit des temps. Dans ce passage, Paul dit qu'il pourrait revendiquer ses droits… Où est la différence:
entre l'héroïne de la Genèse et celle du conte d'Alphonse Daudet d'une part, et Paul d'autre part ? Davantage "d'herbe verte" (n'importe où, n'importe
quand, avec n'importe qui), davantage de connaissances pour être supérieurs et indépendants de toute
autorité ? Ce n'est pas l'objectif de Paul. Sa longue liste de droits, d'une part personnels (boire, manger, se marier, etc.), et d'autre part liés à son
ministère, ne laisserait-elle pas tout de même apparaître entre les lignes un brin de revendications ? Non. S'il énumère tout cela, c'est pour dire qu'il
y a renoncé. Paul renonce à ses droits pour être libre: de mouvements, de relations, de pressions. Le monde, lui, nous dit de revendiquer nos droits pour
être libres. S'agit-il de la même liberté ? Non, bien sûr ! Le Christ nous libère pour nous donner de choisir de le suivre. Il ne nous libère pas pour
que nous revendiquions nos droits, mais pour que nous apprenions à recevoir !
Alors… faut-il se donner en pâture à la "meilleure herbe", ou paître là où le Seigneur nous place ?