Genèse 22-24

 

 

Une foi complète et inébranlable en Dieu est seulement développée à travers beaucoup d’épreuves et sur une période de plusieurs

années. A ce moment-ci, Dieu donnait une épreuve suprême à la foi d’Abraham quand Il lui a dit: “Prends ton fils Isaac, ton

fils unique que tu aimes tant...offre-le-moi en sacrifice” (Genèse 22:1-2).

 

Mais il ne faut pas négliger le fait que c’est après ces choses (Genèse 22:1) que Dieu a éprouvé Abraham. C’est après qu’Abraham

ait quitté son pays natal et tout ce qui lui était cher. C’est après qu’il ait connu les résultats d’être allé en Egypte

pour de la nourriture; après que Lot ait choisi de prendre toute la bonne terre bien arrosée et de lui donner les collines;

et c’est après 25 ans d’attente pour le fils promis, une fois qu’Ismaël ait eu quitté la maison, et après que Dieu ait dit

que “C’est par Isaac que tu auras les descendants que je t’ai promis” (21:12). C’est aussi après qu’Isaac ait eu presque

fini de grandir. C’est après ces choses que Dieu a éprouvé la foi d’Abraham en lui demandant d’offrir Isaac en sacrifice.

 

Ceci était sans aucun doute une surprise totale pour Abraham et son coeur a dû être rempli de questions. Mais sa foi a triomphé

sur le raisonnement humain et sur son amour profond pour Isaac. Toutes les années pendant lesquelles Abraham avait fait confiance

au Seigneur lui ont donné une foi inconditionnelle dans la suffisance de Dieu. Il n’était pas étranger à la voix de Dieu,

et sa foi avait grandi au cours des années jusqu’à ce qu’il sache que Dieu ne fait jamais d’erreur; et la voix de Dieu était

on ne peut plue claire:: “Prends ton fils - oui, Isaac - l’enfant-miracle - l’enfant qui avait été promis dont les descendants

devaient être comme les étoiles du firmament.

 

Il n’y a pas eu un moment d’hésitation: Le lendemain Abraham se leva tôt (22:5). La foi ne s’arrête jamais à regarder les

circonstances ni à avoir peur des résultats. Elle regarde seulement au Seigneur, ayant la Parole même de Dieu sur quoi baser

ses actions. Abraham estima que Dieu avait le pouvoir de ramener Isaac de la mort à la vie (Hébreux 11:19).

 

Le Seigneur continue de développer notre foi alors que nous répondons à Sa direction. C’est seulement en passant par des épreuves

inattendues que nous apprenons la grandeur de Dieu - Sa grâce, Sa fidélité, Sa suffisance complète. Quand vous priez pour

obtenir plus de foi, ne vous surprenez pas des désappointements et des difficultés que vous rencontrez. Il y a de nombreuses

épreuves - souvent sur une base journalière - dans le but de solidifier la réalité de notre foi. Dieu doit obtenir la fidélité

complète de notre coeur.

 

Trop souvent, nous présumons que Dieu est satisfait, alors que nous utilisons nos talents, nos capacités, et nos activités

pour Lui. Mais Dieu requiert le respect de la vérité (Psaumes 51:8) et non pas uniquement une religion extérieure avec des

paroles qui semblent justes.

 

Il nous est facile de parler de la foi quand nous sommes dans un moment où elle n’est pas mise à l’épreuve. Il est facile

de dire avec Pierre: “Même si tous les autres t’abandonnent, moi je ne t’abandonnerai jamais...Je n’affirmerai jamais que

je ne te connais pas, même si je dois mourir avec toi” (Matthieu 26:33,35). Il s’agissait d’un tout autre Pierre qui a écrit

plus tard: “...votre foi, beaucoup plus précieuse que l’or, est mise à l'épreuve afin de prouver sa solidité” (I Pierre 1:7).

 

Voici comment nous remportons la victoire sur le monde: par notre foi (I Jean 5:4).

 

Le Christ révélé:Par le consentement d’Isaac à être offert (Genèse 22:7-10); comparez Jean 10:11-18).