C'EST MON FRERE !



Sur un sentier raide et pierreux, j'ai rencontré une petite fille, qui portait sur le dos son jeune frère. "Mon enfant", lui ai-je dit "tu portes un lourd fardeau !". Elle me regarde et dit :  "Ce n'est pas un fardeau monsieur ! C'est mon frère !". Je restais interdit. Le mot de cette enfant courageuse c'est gravé dans mon coeur. Et, quand la peine des hommes m'accablent, et que tout courage me quitte, le mot de l'enfant me rappelle :  "Ce n'est pas un fardeau que tu portes, c'est ton frère !