Genèse 10-12

 

 

L’humanité avait déjà connu à deux reprises la révélation de la miséricorde de Dieu et de Sa grâce alors qu’Il passait aussi

un jugement contre le péché - tout d’abord envers Adam et par la suite envers Noé. A ce moment, une autre crise se produisait

dans l’histoire du monde.

 

Nemrod est le premier roi mentionné dans la Bible et son royaume était dans Babel, connue plus tard sous le nom de Babylone.

Nemrod signifie “le rebelle”. Trois fois nous lisons: Nemrod... un fameux chasseur aux yeux du Seigneur, Une expression semblable

est employée dans Genèse 6:11: Mais aux yeux de Dieu, l’humanité était pourrie: partout ce n’était que violence. Aux yeux

du Seigneur semble signifier que le rebelle poursuivait ses propres plans ambitieux en défiant Dieu,.

 

Nemrod a rassemblé les gens pour bâtir Babel: “Allons! Au travail pour bâtir une ville, avec une tour dont le sommet touche

le ciel! Ainsi nous deviendrons célèbres et nous éviterons d’être dispersés sur toute la surface de la terre (Genèse 11:4).

Le coeur humain cherche à se faire un nom - pas question d’être à l’écoute de Dieu, en fait, le nom de Dieu n’est même pas

mentionné.

 

A quatre reprises le terme fameux est utilisé pour décrire Nemrod (10:8-9; I Chroniques 1;10). Il avait établi le premier

empire mondial et il présidait en tant que roi. Son ambition était de bâtir une tour qui toucherait le ciel - ce n’est pas

qu’il s’attendait à atteindre le trône de Dieu Tout-puissant mais plutôt que lui et ses sujets seraient assez puissants pour

gouverner le monde et le monde l’adorerait. Nemrod incitait les gens à bâtir la ville avec la tour dans le but de devenir

célèbres , ce qui révèle son désir d’être reconnu et glorifié. Nemrod était un chasseur, ce qui signifie probablement chasseur

d’hommes qui s’uniraient à lui en défiance à Dieu, et possiblement en opprimant tous ceux qui ne se soumettraient pas à son

autorité. Afin de réaliser son plan, il doit empêcher l’humanité d’être dispersée sur toute la surface de la terre (Genèse

11:4) - ce qui défie le commandement de Dieu donné d’abord à Adam et ensuite à Noé (1:28; 9:1).

 

Le nom de Babel ou de Babylone occupe une place très importante dans les Ecritures à partir du chapitre 10 de la Genèse jusqu’au

chapitre 19 de l’Apocalypse; et toujours il s’agit de quelque chose d’hostile à la volonté de Dieu. Dans le livre de l’Apocalypse

Babylone prend la forme d’un système religieux corrompu appelé la grande prostituée, LA MERE DES ABOMINATIONS (Apocalypse

17:1,5).

 

Il y a un mouvement gigantesque en cours à travers le monde entier pour unir toutes les religions, de même que toutes les

nations. Cette union satanique trompe déjà des multitudes de gens. La seule certitude de ne pas être trompé dans cette époque

d’anarchie est de connaître la Parole de Dieu et d’avoir le désir d’être son fidèle serviteur.

 

Nemrod était un précurseur de l’antéchrist qui agira comme bon lui semblera. Plein d’orgueil, et se croyant supérieur aux dieux,

il s’exprimera de manière intolérable contre le Dieu des dieux (Daniel 11:36-37). Ce Méchant, pour qui même maintenant, le

monde est rapidement en train d’être préparé, gouvernera le nouvel ordre mondial, avec l’aide de Babylone. Il s’opposera

à tout ce que les hommes...considèrent comme divin. Il ira jusqu’à...se faire passer lui-même pour Dieu. Ce hors-la-loi,

pour un court temps, dirigera le monde: Le Méchant viendra avec la puissance de Satan et accomplira toutes sortes de miracles

et de prodiges mensongers (II Thessaloniciens 2:3-9; Apocalypse 17:5).

 

Le Christ révélé:En tant que Descendant d’Abraham (Genèse 12:3; 19:19; Matthieu 1:1; Actes 3:25-26; Galates 3:16. Abram était

un type du Christ qui nous guide vers une meilleure terre (Jean 14;2-4; Hébreux 11:8-10).