Actes 2.38 la clé du salut

 

"Alors Pierre leur dit: Repentez-vous, et soyez baptisés chacun de vous au nom de Jésus-Christ pour la rémission des péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit."

Maintenant, lorsque vous lisez ceci pour la première fois, avant que quiconque "explique ce que cela signifie vraiment", cela semble si simple. L'apôtre du Christ, Pierre, a dit à ces gens qu'ils avaient rejeté et crucifié Jésus de Nazareth, le Sauveur, le Messie! Ensuite, il a dit à ceux qui en étaient convaincus et condamnés, qu'ils devaient faire quelque chose: SE REPENTIR ET ÊTRE BAPTISÉ. Ceux qui voulaient que leurs péchés soient pardonnés (remis), devaient exprimer leur foi en Christ en se repentant et en se faisant baptiser. Et cela a beaucoup de sens!

Une fois que vous êtes convaincu que vous avez fait quelque chose de mal, quelle est votre première réaction ou impulsion? Si vous avez un cœur bon et honnête, vous voulez arranger les choses. Vous décidez peut-être de présenter des excuses à la partie offensée; ou, vous rendez ce que vous n'auriez pas dû prendre. Si vous avez blessé quelqu'un, faites tout ce que vous pouvez pour aider à sa guérison. La bonne et honnête personne veut «faire amende honorable» ou se réconcilier avec une partie offensée.

C'EST CE QUI ACTES 2:38 EST SUR! Une façon d'étudier ce verset est la suivante: ces gens qui avaient crucifié le Sauveur ont maintenant la possibilité d'être pardonnés (sur la base du sang de Celui qu'ils ont crucifié. Quelle miséricorde!). Ce n'est pas que se repentir et se faire baptiser remettrait tout comme avant d'avoir tuer le Christ ou de défaire l'histoire. Non pas que leur obéissance soit un échange égal pour le meurtre, en aucun cas! Mais ces meurtriers ont maintenant été informés qu'ils pouvaient être pardonnés. Leur repentir et leur baptême étaient leur acceptation de cette gracieuse offre de pardon!

Il y a une autre façon d'étudier le verset en question. Pierre a prêché pour convaincre ces gens de deux choses fondamentales, leur péché et la solution de Dieu en Christ. La présence du péché dans leur vie s'est manifestée par la façon dont ils ont traité le Christ. La solution de Dieu au problème du péché est Jésus-Christ, qui a donné sa vie en rançon pour tous. Sur cette base, Dieu propose de nous pardonner. Nous acceptons cette offre en nous repentant et en nous faisant baptiser.

Beaucoup d'évangélistes organisateurs de mégas partys où ils prêchent l'Évangile à des multitudes, parlent de croire en Jésus-Christ et de l'accepter comme Sauveur et Seigneur.

Ils ne parlent ni de repentances et encore moins du baptêmes. Ils s'expriment comme si nous n'avions pas à demander pardon à Dieu pour nos péchés et que nous n'avions pas même à faire une démonstration d'obéissance envers LUI ! Leurs meetings peuvent bien être populaires... imaginez, recevoir le salut sans même l'avoir demandé ni mérité ! Eh bien tous ces prétendus évangélistes sont des loups ravisseurs qui conduisent ces cohortes d'âmes perdus directement dans la Géhenne au Jour Du Jugement !


Mesdames et Messieurs, aussi articulés et scripturaires et audacieux que peuvent être les discours des évangéliques, aussi virulants soient leurs panflets sur des questions morales (comme l'avortement et les relations sexuelles avant le mariage), ils ne disent toujours pas ce qui doit être dit concernant Actes 2:38 et les commandements du Seigneur. Ils prèchent en surface, ne tapent pas sur les clous de bases que sont les conditions strictes de comment obtenir le salut. Il reste sous l'influence du calvinisme, la loyauté envers les croyances confessionnelles et une triste réticence à dire aux gens ce que les apôtres ont dit au sujet de la sauvegarde des âmes des gens.

Pierre s'adressait aux croyants, récemment reconnus coupables de péché. Il leur a dit de se repentir. Changez d'avis et de vie. Détournez-vous du péché et faites-le maintenant. Vous avez crucifié ce Jésus. Maintenant, couronnez-le dans vos cœurs en tant que Seigneur et Christ.
 
"Et que chacun de vous soit baptisé." Alors que vous effectuez ce changement complet et radical de votre attitude et de votre vie (repentance), commencez à obéir au Seigneur en vous faisant baptiser, conformément au commandement de Jésus lui-même (Matthieu 28:19; Marc 16:16). Le Saint-Esprit est certainement une partie active et impliquée dans cela, puisque le message de l'Évangile a été délivré par Lui (1 Pierre 1:12). Mais il n'y a aucune preuve ni aucun enseignement que le Saint-Esprit "infuse" en quelque sorte le désir en vous, et vous fait vouloir quelque chose que vous ne voulez pas recevoir; ou que l'Esprit «se prépare une place pour lui-même» dans votre cœur », puis se creuse un nid « en dehors de votre volonté et de votre initiative. Vous pouvez avoir Dieu, Jésus et le Saint-Esprit dans votre vie, mais seulement lorsque vous les laissez demeurer en vous (1 Jn. 4:15; Col.1: 27; Éph. 5:18).

Si vous voulez la rémission des péchés, relisez Actes 2:38. Que pensez-vous que vous devez faire?

"Alors Pierre leur dit: Repentez-vous, et soyez baptisés chacun de vous au nom de Jésus-Christ pour la rémission des péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit."

Questions pertinentes: Pourquoi tant «d'évangéliques» nient-ils que ce verset enseigne la nécessité du baptême? Pourquoi certains évangélistes éminents et prédicateurs de la «croisade supposément pour Christ» disent-ils aux gens qu'ils doivent croire et se repentir, mais ne disent rien du baptême; Pierre a enseigné à la fois le repentir et le baptême. Le croyant convaincu et au cœur brisé doit se repentir et être baptisé.

Sans baptême par immersion totale, point de salut, donc point de vie au Paradis pour vous !

Pascal Cusson

www.sondezlesecritur.com