Sentier Biblique 023

 

Lire Exode 17

Points forts:

Les Israélites sont appelés un trésor particulier (19: 5). Murmures et miséricorde. La nation se sanctifie. Une nouvelle relation d'alliance avec Dieu.

Et toute l'assemblée des enfants d'Israël partit du désert de Sin, après leurs voyages, selon le commandement de l'Éternel, et campa à Rephidim: et il n'y avait pas d'eau à boire pour le peuple (Exode 17: 1) .

Israël venait de vivre le voyage vers Marah où il ne pouvait pas boire l'eau parce qu'elle était amère. Quand le peuple a commencé à critiquer Moïse en disant: Que boirons-nous? (15:24), le Seigneur a miraculeusement répondu à Moïse et les eaux ont été rendues douces (15:25).

Malgré le fait que Dieu les avait fait sortir d'Égypte, détruit l'armée de Pharaon, arrêté la mer Rouge et les laisser traverser sur la terre ferme à pieds secs jusque de l'autre côté, les Israélites n'avaient toujours pas foi en la puissance de Dieu. Il avait démontré qu'il pouvait tout faire, mais les enfants d'Israël continuaient de remettre en question son pouvoir de subvenir à leurs besoins quotidiens.

C'était certainement une déception de voir qu'il n'y avait pas d'eau à boire. Mais rien n'indique qu'un seul Israélite soit mort de soif. Les enfants d'Israël avaient voyagé selon le commandement de l'Éternel, et campé à Rephidim (17: 1). Le Seigneur savait qu'il n'y avait pas d'eau à boire. Cela illustre le fait que Dieu s'arrange toujours pour tester et développer notre foi. Dieu désire nous amener là où nous ne dépendons plus des ressources matérielles et humaines.

Quelle tristesse que, tout comme les Israélites, nous démontrions trop souvent un manque de confiance en Dieu. Parfois, il n'est pas si facile de se fier à ce qui n'est pas vu. Notre foi commence à vaciller. Nous commençons à chercher dans d'autres directions nos dispositions. Cependant, Dieu est toujours prêt à subvenir à tous nos besoins.

Souvent, lorsque nous atteignons une difficulté particulière ou une situation décourageante, nous trouvons facile de nous blâmer ou de blâmer nos frères chrétiens. Nous devons garder notre cœur afin de ne pas tomber dans un état de frustration. Nous pourrions même nous retrouver à blâmer où il ne faut pas. Ceux qui sont dirigés par le Seigneur doivent s'attendre à rencontrer de nombreuses situations inattendues qui mettront à l'épreuve leur foi en la fidélité de Dieu.

Les problèmes familiaux, le travail ou le stress émotionnel peuvent tous être des problèmes dans la société d'aujourd'hui pour nous faire douter de la provision de Dieu. Nous devons nous rappeler que Dieu est Dieu dans les bons et les mauvais moments. N'oubliez pas que notre Père céleste prend soin des oiseaux et des fleurs. N'êtes-vous pas beaucoup mieux qu'eux? . . . Mais cherchez d'abord le Royaume de Dieu et Sa justice; et toutes ces choses vous seront ajoutées (Matthieu 6:26, 33) .Il est facile de louer le Seigneur dans les bons moments. La foi du chrétien, cependant, n'est pas basée sur des circonstances favorables. Essayez de Le louer pour la bénédiction qui vient.

Car il est devenu Lui, pour qui sont toutes choses, et par qui sont toutes choses, en amenant beaucoup de fils à la gloire, pour rendre parfait le Capitaine de leur salut par les souffrances (Hébreux 2:10).

Pensée pour aujourd'hui:

Ayez confiance en la Parole de Dieu qu'il fournira tout ce dont vous avez besoin selon ses richesses (Phil. 4:19).

Le Christ a été révélé:

Comme le Rocher et l'Eau qui en sont sortis (Exode 17: 6). Ils buvaient de ce Rocher spirituel (Petras en grec) qui les suivait (et les accompagnait): et ce Rocher était Christ (1 Cor. 10: 4; comparer Jean 7:38).

Études de mots:

17: 2 réprimander, trouver la faute; 17:13 découragé, vaincu; 17:15 Jéhovah-nissi, Le Seigneur est mon étendard ou ma bannière; 19: 5 trésor particulier, possession spéciale.

Suggestion de prière: Vos prières doivent être offertes à Dieu avec l'Esprit et la compréhension (Jean 4: 22-24).

Lecture facultative: Matthieu 23

Verset à mémoriser Psaumes 100: 4