DIX MINUTES AVEC DIEU 0001



Le cœur de Dieu pour pardonner par Pascal Cusson



Écriture: "Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et pour nous purifier de toute injustice." 1 Jean 1: 9



Autant que Dieu déteste le péché à cause de ses effets destructeurs sur nous et sur les autres, il déteste encore plus que quelque chose puisse se produire avec notre relation avec lui. Parce qu'il désirait une relation avec nous, Dieu a envoyé son Fils payer le prix de notre restauration. Et c'est à cause de son amour continu pour nous qu'il nous pardonne au moment même où nous nous repentons de notre péché. Il n'y a pas de prix à payer. Nous n'avons pas de temps à passer en dehors de son amour parfait. Jésus a payé le prix de chaque péché que vous et moi commettrai jamais.

Réfléchissez un instant à votre routine normale après avoir péché. Quel processus traversez-vous habituellement avant de vous sentir restauré envers Dieu? Combien de temps attendez-vous pour vous repentir? Combien de temps laissez-vous habituellement passer avant de sentir que vous pouvez ouvrir votre cœur à Dieu et l'apprécier? Il est vrai que les conséquences du péché peuvent persister même après que nous demandons pardon, mais un obstacle dans notre relation avec Dieu n’en fait pas partie. Jésus a payé le prix le plus élevé, sa propre vie, afin que rien ne puisse plus jamais s'interposer entre nous et Dieu. La Bible dit dans Romains 8: 33-39,

Qui portera plainte contre les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie. Qui doit condamner? Le Christ Jésus est celui qui est mort - plus que cela, qui a été ressuscité - qui est à la droite de Dieu, qui intercède en effet pour nous. Qui nous séparera de l'amour du Christ? Tribulations, ou détresse, ou persécution, ou famine, ou nudité, ou danger, ou épée… Car je suis sûr que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dirigeants, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les pouvoirs, ni la hauteur ni la profondeur, ni rien d'autre dans toute la création, ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu en Jésus-Christ notre Seigneur.

La profondeur de l'amour inconditionnel de Dieu pour vous le pousse à vous pardonner. Le Psaume 103: 12 dit: «Tant de  l'Orient que de l'Occident, il nous enlève aussi nos transgressions.»

Après Lui avoir confessé nos péchés, il choisit de ne plus s'en souvenir. Si vous vous sentez vous rappeler d'une transgression, ce n'est pas la voix de l'Esprit. Vous avez un ennemi qui ment constamment pour former des barrières entre vous et Dieu. Parce que l'ennemi ne peut plus vous garder d'accéder au Ciel, il travaillera sans relâche pour anéantir votre relation avec Dieu ici sur la terre. Le moment où vous confessez votre péché à Dieu est le moment où il n'y a rien entre vous. Ne laissez rien entraver votre relation avec votre Père céleste. Renouvelez votre esprit à la vérité de ce que Dieu dit de votre péché. Le cœur de Dieu est de vous pardonner maintenant et pour toujours. Son cœur est de vous conduire dans une relation parfaite avec lui tous les jours, toute la journée. Dites oui à la direction de Dieu aujourd'hui et débarrassez-vous de la condamnation des péchés passés qu'il a déjà oubliés.


Prière guidée:



1. Que la paix de Dieu qui dépasse toute compréhension remplisse  la chambre secrète de votre coeur dès maintenant.

«Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos demandes à Dieu. Et la paix de Dieu, qui dépasse toute compréhension, gardera vos cœurs et vos esprits en Jésus-Christ. »- Philippiens 4: 6-7



2. Maintenant, demandez à Dieu de révéler tout péché dans votre vie et prenez du temps pour vous confesser. Rappelez-vous encore que le cœur de Dieu n'est pas de condamner, mais de guérir. Notez votre confession si elle vous aide à vous concentrer ou à vous souvenir.

«Il ne traite pas avec nous selon nos péchés, ni ne nous rembourse selon nos iniquités. Car aussi haut que les cieux sont au-dessus de la terre, tant son amour constant est grand pour ceux qui le craignent; autant de l'est que de l'ouest, autant il nous enlève nos transgressions. Comme un père montre de la compassion à ses enfants, le Seigneur montre de la compassion à ceux qui le craignent. Car il connaît notre nature charnelle; il se souvient que nous sommes de la poussière. ”Psaume 103: 10-14

3. Recevez son pardon pour votre péché. Une partie incroyablement importante de la confession est de recevoir le pardon. Choisissez de ne plus vous punir. Choisissez de ne pas voiler votre cœur devant Dieu à cause de la honte. Alignez votre cœur avec la vérité qu'il choisit de ne pas se souvenir de votre péché après avoir confessé.

«Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et pour nous purifier de toute injustice.» 1 Jean 1: 9

La restauration avec Dieu dépend si souvent de nos choix. Allez-vous choisir de vous condamner? Allez-vous choisir d'écouter la voix de votre ennemi qui vous rappelle les transgressions passées? Ou choisirez-vous de faire confiance à Dieu dans sa parole et de recevoir une restauration totale avec le Père? Le choix que vous ferez aura un impact profond sur votre qualité de vie. Vous avez été fait pour une relation sans entrave avec Dieu. Tout ce qui vous gêne, vous et lui, doit être retiré le plus rapidement possible. Recevez son pardon aujourd'hui. Chaque fois que vous vous souvenez du péché passé, alignez votre cœur sur la parole de Dieu en renouvelant votre esprit. Vivez aujourd'hui une relation restaurée avec votre Père céleste.



Lecture supplémentaire Romains 8



8:1 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

8:2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.

8:3 Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,

8:4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.

8:5 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit.

8:6 Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix;

8:7 car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.

8:8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.

8:9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.

8:10 Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice.

8:11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

8:12 Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.

8:13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,

8:14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

8:15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!

8:16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui.

8:18 J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.

8:19 Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.

8:20 Car la création a été soumise à la vanité, -non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, -

8:21 avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.

8:22 Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement.

8:23 Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps.

8:24 Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore?

8:25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

8:26 De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;

8:27 et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints.

8:28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

8:29 Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

8:30 Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

8:31 Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?

8:32 Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?

8:33 Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie!

8:34 Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!

8:35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée?

8:36 selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.

8:37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

8:38 Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir,

8:39 ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.