Le frisson de l'espoir par Pascal Cusson (texte pour l'Avent)


Que le Dieu d'espérance vous remplisse de toute joie et paix en croyant, afin que vous abondiez en espérance par la puissance du Saint-Esprit. Romains 15:13
Je me rappelle le début d'un beau cantique que je fredonnais étant gosse...

"A thrill of hope; the weary world rejoices, for yonder breaks a new and glorious morn." ~~ O Holy Night

Cela donne ceci en français :
"Un frisson d'espoir; le monde las se réjouit, car là-bas se lève un nouveau et glorieux matin." ~~ O Sainte Nuit

Noël vous fait-il vibrer?

Les enfants s'enthousiastent à l'approche de cette saison de Noël, et souvent nous pouvons ressentir un peu de surprise en constatant leur étonnement, mais les tâches que nous effectuons pour s'assurer que pour eux ce Temps Des Fêtes sera extraordinaire et magique, sont souvent les choses mêmes qui nous empêchent de connaître l'émerveillement par nous-mêmes . Planifiez Les Fêtes, taillez le sapin, pomper le maximum de fric de notre MasterCard, emballer les cadeaux, en expédier certains par la poste, faire un voyage pour aller visiter beaux-parents ou grands-parents...  Hmmm... avec tout ce travail, il n'est pas difficile de supposer avvec justesse que, si nous n'y prenons point garde, nous finirons par figurer dans la malheureuse cohorte des Holiday Blues !

Donc, si la venue de Christ dans ce monde offre de l'espoir, et l'espoir, comme le dit un autre passage du cantique cité au début de cet article, procure un frisson, comment localiser cette expérience au milieu de la distraction et de la désillusion de causées par toutes nos tâches supplémentaires de décembre?

Eh bien, c'est ce qui est cool avec L'ESPOIR ! Tout comme l'obscurité totale ne peut pas retenir la lumière d'une flamme minuscule de briller, il en va de même pour la moindre miette d'espoir qui procure joie et objectif à atteindre.

Voici quelques écrits sur lesquelles j'ai réfléchi:

La foi est l'assurance des choses espérées, la conviction des choses non vues "(Hébreux 11: 1).

Remarquez le parallèle entre «choses espérées» et «choses non vues». Vous parlez d'un paradoxe; essayez d'appliquer "l'assurance" à quelque chose que vos cinq sens ne peuvent pas détecter. C'est un défi. Le côté positif est que l'espérance, à travers Christ, est à votre disposition, peu importe ce que vous voyez, entendez ou ressentez. C'est au-dessus de vos perceptions.

"Nous exultons également dans nos tribulations, sachant que la tribulation engendre la persévérance; et la persévérance [apporte] un caractère éprouvé; et un caractère éprouvé [apporte] de l'espoir; et l'espoir ne déçoit pas parce que l'amour de Dieu s'est répandu dans nos cœurs" par le Saint-Esprit qui nous a été donné "(Romains 5: 3-5).

Avez-vous déjà entendu des gens dire: «Je ne veux pas faire naître mes espoirs» parce qu'ils ont peur d'être déçus? Que diriez-vous de l'affirmation de Paul selon laquelle "l'espoir ne déçoit pas"? L'espoir pourrait-il avoir quelque chose à voir avec ce que nous espérons ou attendons? Max Lucado, un auteur chrétien très connu, le pense:

"L'espoir n'est rien de ce que vous pouvez en penser ou en rêver dans vos rêves les plus foux.
L'espoir n'est pas un souhait exaucé ou une faveur réalisée; non , c'est beaucoup plus que cela. C'est une dépendance loufoque et imprévisible à l'égard d'un Dieu qui aime nous surprendre hors de nos chaussettes pour voir nos réactions lorsqu'IL décide de répondre à nos espérances."


«L'amour… espère toutes choses… mais maintenant, demeure la foi, l'espérance et l'amour; mais le plus grand d'entre eux est l'amour» (1 Corinthiens 13: 7,13).

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la foi, l'espérance et l'amour sont les plus grandes vertus, et apparemment dans cet ordre?

Peut-être que l'espoir n'est pas quelque chose que nous faisons, mais quelque chose que nous recevons, comme la grâce. S'il est vrai que «sans la foi, il nous est impossible de lui plaire» (Hébreux 11: 6), il est peut-être inversement vrai que sans espérance, il Lui serait impossible de nous plaire. Le même verset dit que Dieu est un rémunérateur de ceux qui le cherchent. L'espoir est-il cette récompense?

Je veux dire, si la foi est ce que nous donnons à Dieu, et l'espérance est ce qu'il nous donne, alors nous avons la dynamique d'une relation possible avec Dieu. Avec cela en place, nous pouvons aimer. L'amour se construit donc sur l'espérance, qui se fonde sur la foi.

Pour que l'espoir existe, il semble malheureusement qu'il faut d'abord le désespoir. Un monde parfait n'aurait pas besoin d'espoir. La délivrance arrive de façon  incompréhensible sur le moment et peut-être inattendue, tout comme de la manière incroyable dont Dieu Le Fils est venu sur terre pour fournir un substitut une fois pour toutes aux péchés de tous les hommes lors du premier Noël. C'est pourquoi les choses peuvent sembler sombres, mais c'est là que réside l'espoir.

La bonne nouvelle est que :  Nous ne pouvons tout simplement pas espérer assez grand ni assez fort, ce qui revient à l'idée que nos esprits et nos sens sont insuffisants pour juger de la conception virginale du Christ Incarné en la chair et les méthodes de Dieu dans l'accomplissement de Ses plans divins.

J'avoue humblement qu'avec mon pauvre cerveau d'homme faillible et rempli de péchés, je n'aurais pas pu concevoir le plan du salut ou la naissance virginale. Je n'aurais pas pu imaginer le plan pour que les murs de Jéricho s'effondrent, pour que les lions affamés se transforment en chatons de compagnie de Daniel lors de son séjour dans une fosse, ou la mer Rouge pour se séparer et offrir de la terre ferme pour que les Hébreux en exode hors d'Égypte puissent traverser à pieds secs. Donc, je ne sais pas non plus comment mes problèmes seront résolus, ni par quels miracles je serai béni lors de ce Noël-ci, si toutefois je fait tout pour le mériter aux yeux de Dieu...

Ésaïe 9: 6-7 concerne l'espoir de voir s'accomplir la prophétie qui nous a apporté un "merveilleux conseiller, Dieu puissant, père éternel et prince de la paix". La dernière phrase du verset sept dit que c'est "le zèle du Seigneur" qui accomplira cela. Dieu est excité! Il est zélé (enthousiaste, passionné, obsessionnel même) pour nous apporter cet espoir!

Romains 15:13 est ma prière de Noël: "Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et paix en croyant, afin que vous abondiez en espérance par la puissance du Saint-Esprit."

Pourquoi y a-t-il de l'espoir? Parce que Jésus est né !


Lectures complémentaires à lire dans votre Bible et à méditer :

Ésaïe 9: 6-7
Les promesses de Dieu


Pascal Cusson, lundi 9 décembre 2019

www.sondezlesecritur.com