Fausses paroles inspirées de Mahomet dans la Sounna : les ailes des mouches


Le mensonge le plus flagrant est la rumeur selon laquelle des scientifiques
auraient découvert que l’une des ailes de la mouche contient un poison et
l’autre son antidote. Aucun scientifique n’a jamais authentifié cela. Leurs ailes
sont parfaitement identiques. Les microbes qu’elles contiennent dépendent
des endroits où elles ont frotté leurs ailes. Selon Sahih al Boukhari volume 4,
page 537, Mahomet en aurait parlé en ces termes :

« Si une mouche tombe dans votre tasse, plongez-la dans la boisson,
parce que dans l’une de ses ailes, il y a la maladie et dans l’autre, le
remède ».