MÉDITATION BIBLIQUE DE LA LILB AVEC COMMENTAIRE

(texte reproduit à partir d'un enregistrement audio de la MÉB)

 

VERSETS :  Jonas 4

 

COMMENTAIRE :

Dieu est là… pour moi d'abord :  Dieu fait pousser un ricin, et Jonas en éprouve une grande joie. Jonas était dans une violente colère, et il lui suffit d'un petit ricin pour qu'il soit heureux. Cent-vingt milles personnes sauvées lui indiffère, et le mettent même en colère. Mais… Dieu répondant à son bien-être personnel, voilà ce qui lui apporte le bonheur… Voilà une fois de plus un peu d'ironie, mais voilà surtout tout l'homme. Qu'importe que Dieu veuille sauver l'humanité ; l'essentiel est qu'Il réponde à "mon" bien-être, (avons-nous trop souvent pensé, pour notre plus grande honte!). Un texte dit dans Luc 15:7: "Il y a de la joie dans le ciel pour une seule personne qui se repent.". L'homme, lui, a de la joie quand Dieu s'occupe de lui, quand Dieu répond à ses besoins personnels, quand Dieu lui donne ce qu'il Lui demande… Dans ces circonstances, l'homme éprouve, comme Jonas, une grande joie, tout en regardant le monde et le jugement qui va lui tomber dessus… Ce livre de Jonas est ironique, mais d'une terrible actualité !

Tout chrétien devrait aimer Jonas et s'y reconnaître. N'est-il pas la meilleure image du peuple de Dieu, peuple: fuyard, versatile, toujours en train de bougonner et de ronchonner ? Il faut aimer Jonas. Non pas parce qu'il justifie nos défauts, mais parce que Dieu n'a pas craint d'utiliser un tel homme. Jonas ne me donne pas raison de me mettre parfois en colère, mais il me montre le grand sourire de Dieu sur mes rages et mes orages !

En quelque sorte, j'ai envie de dire que Dieu a voulu ce livre dans la Bible comme un miroir ; mais l'ironie et l'humour, c'est que ce miroir ne déforme pas ! Ce texte est aussi rassurant, car il nous dit que Dieu n'aime pas que les Ninivites, mais aussi Jonas. Bien que Son peuple soit fyard versatile et ronchonneur, Dieu l'aime et lui confie une mission. Heureusement pour vous et pour moi !

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

Heureusement que Dieu ne s'arrête pas à nos esprits étriqués pour nous utiliser !