MÉDITATION BIBLIQUE DE LA LILB AVEC COMMENTAIRE

(texte reproduit à partir d'un enregistrement audio de la MÉB)

 

VERSETS :  Deutéronome 1:1-18

COMMENTAIRE :  DIEU ORGANISE SON PEUPLE

Un court préambule permet de situer le cadre et l'époque des derniers discours de Moïse.

Quarante ans se sont écoulés, et les Israélites victorieux de leurs ennemis campent à l'est du Jourdain ; ils sont prêts à entrer en Canaan. Aussi Moïse veut-il instruire le peuple de la seconde génération qui n'a pas connu la sortie d'Égypte, sur les bénédictions reçues de Dieu durant son long périple.

C'est Dieu qui a conduit Son peuple d'Oreb aux frontières du Pays Promis. IL l'a organisé en peuple civilisé, par l'institution de juges pour faire régner en son sein la justice et le respect des autres. Cette organisation n'est pas synonyme de hiérarchie, mais de service, de ministère soumis à l'autorité de Dieu à qui seul appartient le jugement. L'institution des juges est là pour éviter discordes et violence au sein d'un peuple disparate. Le peuple d'Israël, dont la vocation est de porter le nom de Dieu parmi les nations, est constitué par Dieu Lui-même de façon à témoigner de la justice et de l'amour de son sauveur.

Organisation et bon sens :  L'organisation du peuple remonte au temps où Israël a quitté l'Oreb. Pour la mise en place de cette organisation, on aurait pu s'attendre à une démarche très spirituelle (prières, révélations, etc.). Et voilà que, chose surprenante, c'est la sagesse et l'intelligence qui président au choix. On utilise le bon sens: la représentation par tribus est une bonne façon d'aider à faire régner la justice. Les problèmes relationnels ne sont pas non plus spiritualisés. Moïse ne se dit pas "Si seulement le peuple était davantage attaché à Dieu, tout irait bien.". Il trouve des situations concrètes pour juger de ce qui ne va pas.

POUR ALLER PLUS LOIN :

Comment, est-ce que moi, je considère ceux qui sont responsables dans ma communauté, dans mon entourage ? En critiquant leur autorité soupçonnée d'être abusive, ou en restant indifférent à leurs efforts d'organisation ou en les soutenant dans le service qu'ils remplissent pour le bien de tous ?…