Qui a écrit le Nouveau Testament


A partir de ce qui vient d’être dit, si on nous demandait qui a écrit le
nouveau testament, dit aussi les évangiles, que répondrions-nous ? Un
musulman répondra peut-être Jésus, Pourquoi ? Parce que c’était ce que
pensait Mahomet (lisez coran 5:46). Pour lui, l’évangile était un unique livre
dicté par Dieu à Jésus. Mahomet ignorait que ce sont en réalité les apôtres
qui l’ont écrit et ont relaté les faits et les paroles de Jésus.

Celui-ci ne leur avait fait aucune recommandation à ce sujet, à l’exception de
Jean qui reçut l’ordre de mettre par écrit la vision donnée par un ange et
d’en faire part à toutes les congrégations chrétiennes de l’époque : C’est la
vision de l’Apocalypse, dont le livre fut rejeté par Mahomet. Là encore il
s’est trompé. Une telle erreur ne pouvait pas venir de Dieu, car Dieu ne se
trompe jamais.

Les disciples de Jésus vivaient dans une civilisation où les gens étaient cultivés
et où l’information écrite était plus facile d’accès que le lieu et l’époque où
vivait Mahomet, et où les gens étaient réduits à écrire leurs textes sacrés sur
des nervures de palmiers, des omoplates de chameaux. Dans la deuxième
épitre à Timothée Paul a écrit :

« Quand tu viendras, apporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez
Carpus, ainsi que les rouleaux, surtout les parchemins. » 2 Timothée
4:13.

Les apôtres disposaient de quoi écrire. Dans la première épitre à la
congrégation de Corinthe l’Apôtre Paul a écrit ceci :

« Car je vous ai transmis, parmi les premières choses, ce que j’ai reçu
moi aussi : que Christ est mort pour nos péchés selon les écritures et
qu’il a été enterré, oui qu’il a été relevé le troisième jour selon les
écritures ; et qu’il est apparu à Céphas. Après cela il est apparu à plus
de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont demeurés en vie
jusqu’à présent, mais quelques-uns se sont endormis dans la mort. » 1
Corinthiens 15:3 à 6.

Ce livre fait partie du nouveau testament. Et Paul précisa que la plupart de
ceux à qui le Christ apparut étaient encore vivant au moment où il écrivit
cette épître. Pourtant ces djihadistes verbaux font croire à de nombreux
musulmans que l’évangile que Dieu aurait donné à Jésus n’existe plus. Pour
eux la taqiya est une arme légale approuvée par Allah dans le cadre de la
guerre sainte, comme si Dieu pouvait cautionner le mensonge. Leur
propagande a si bien fonctionnée que l’un de ceux qui y ont cru écrivit :

« Les auteurs des quatre évangiles que les chrétiens utilisent n’ont
jamais rencontré le prophète Issa (psl). (On croit) qu’ils se sont
entièrement basés sur ses paroles. Pourtant ce n’est pas le cas. En fait
les érudits bibliques estiment que l’évangile de Marc a été écrit autour
de l’an 70, l’évangile de Matthieu vers l’an 80, l’évangile de Luc vers l’an
90 et l’évangile de Jean entre l’an 90 et l’an 100. Les autres livres du
Nouveau Testament ont aussi été écrits durant ces périodes-là. »

En disant : les érudits bibliques estiment…, il montre qu’il s’agit d’allégations.
Pour eux les lettres de Paul affirmant qu’il n’y a qu’un seul Dieu, que Jésus
lui sera soumis pour toujours dans les cieux, est une invention de ceux qui
soutiennent la trinité. Ils n’auraient aucun intérêt à écrire cela. Pourquoi
auraient-ils conservé les propos de Paul dans sa lettre aux mêmes corinthiens,
disant :

« J’ai entendu parler de fornication chez vous, et d’une fornication telle
qu’il n’y en a pas même chez les nations : un certain homme a la femme
de son père. Et vous vous gonflez d’orgueil ? Et vous n’avez pas été
plutôt dans le deuil, afin que l’homme qui a commis cette action soit
enlevé du milieu de vous ? » 1 corinthiens 5:1 et 2.

C’est ce qui arrive lorsqu’une église croît trop rapidement et que certains
d’entre les nouveaux convertis conservent leurs anciennes habitudes. Quel
intérêt auraient les chrétiens à inventer des propos pareils ? Pour ces
djihadistes verbaux, les paroles de Jésus et tous les textes du nouveau
testament condamnant l’enseignement et le comportement agressif de
Mahomet ont été inventés. Mais alors pour quelle raison ?

Le nouveau testament a été écrits plus de cinq cent ans avant le Coran. Il
n’était pas destiné à s’opposer à l’islam, ni à entrer en polémique avec les
musulmans. Il en est de même de l’ancien testament écrits par des juifs pour
les juifs. Il n’y a que le Coran qui ait été écrit pour se défendre, entrant
directement en controverse avec les juifs et les chrétiens, les accusant de tout,
afin de se faire une place et de se distinguer.

Dieu n’a pas besoin d’entrer en polémique avec des humains comme des
vendeurs de poissons cherchant à prouver par des mots que sa marchandise
est la plus fraîche. Il se distingue par des prophéties et des miracles, des
œuvres de puissance. Heureux celui qui y croit. C’est ce qu’Il fit avec Moïse,
avec Jésus et avec tous ses autres envoyés.

Mais quel signe Mahomet a-t-il produit ? Ses menaces dans le Coran et les
guerres qu’il mena pour imposer sa croyance ne sont pas des signes, mais des
aveux d’impuissance et de mensonges. Dieu n’use pas de la force pour
prouver qu’Il dit la vérité ; mais le Diable, si. Comme Jésus l’a dit, il est un
menteur et le père du mensonge.