L'ESPRIT-SAINT

QUESTION 1 : Les hommes sont-ils baptisés dans l'Esprit Saint aujourd'hui ? Les hommes reçoivent-ils "les dons" de l'esprit Saint aujourd'hui ? Comment travaille-t-il dans les gens aujourd'hui ?

RÉPONSE : C'est clair selon votre correspondance que vous croyez que l'église du Christ, comme vous le percevez, n'est pas l'église de la Bible. Je fais ce jugement basé sur l'utilisation non scripturale du nom "La Nouvelle église Apostolique" (Romains 16:16) dans votre lettre, qui indique une acceptation erronée de l'idée que le baptême de l'Esprit Saint et les dons associés sont disponibles pour les hommes aujourd'hui. S'il vous plaît considérez soigneusement ce qui suit :

Les dons de l'Esprit Saint ont été communiqués à l'homme dans seulement une des deux façons : par le baptême de l'Esprit Saint, dont il y a seulement deux cas enregistrés dans la Bible ( Actes 2:14; Actes 10 et 11); et par l'imposition des mains des apôtres ( Actes 8:14-18), qui est souvent confondu par certains avec le baptême de l'Esprit Saint. Nous devons être prudents pour ne pas faire cela! Le baptême des douze apôtres, dans le premier cas, était l'accomplissement de la promesse de Christ qu'Il leur enverrait l'Esprit Saint (Jean 14:16; Jean 15:26; Jean 16:7). L'Esprit Saint a été envoyé (Actes 2:1-4) pour enseigner toutes les choses aux apôtres, apporter toutes choses à leur souvenir (Jean 14:26) et les guider dans toute la vérité (Jean 16:13). En conséquence, les hommes inspirés de Dieu ont enregistré toute la vérité (la Bible) une fois, pour toute (2 Pierre 1:3-11; 2 Timothée 3:16). Puisque nous avons maintenant toute la vérité, il n'y a clairement aucune vérité complémentaire à être livré. Donc, cette raison du baptême de l'Esprit Saint n'existe plus !

Après la descente de l'Esprit Saint sur la maison de Corneille, dans le deuxième cas, Dieu a achevé l'accomplissement de la promesse qu'Il a fait à Abraham dans Genèse 12:3; "et toutes les familles de laterreseront bénies en toi." Les païens devaient être bénis par Dieu après ce second cas de baptême d'Esprit Saint (Actes 11:14; Actes 10:48) de même qu'Il a béni Juifs après le premier cas de baptême d'Esprit Saint. Cela signifie que Dieu donnerait le salut en ce temps-là par Christ aux Païens (Actes 11:18), de même qu'Il avait fait aux Juifs le jour de Pentecôte (Actes 2:37-47). Puisque Corneille et sa maison ont été baptisés dans l'eau pour la rémission des péchés (Actes 10:47-48; Actes 2:38) après le baptême de l'Esprit Saint, il est clair que la raison du baptême d'Esprit Saint ne devait pas sauver ou enlever le péché! Qu'était alors la raison ? La Bible est claire! Dans Actes 10 et 11; Actes 15:7-9, nous constatons que cette famille a été baptisée dans l'Esprit Saint seulement comme témoin aux Juifs que Dieu avait aussi accordé en Christ le salut aux païens. Puisque la promesse de Dieu était accomplit en ce temps, cette raison du baptême d'Esprit Saint a aussi cessé d'exister.

Tous les buts pour le baptême d'Esprit Saint, de ce temps, ont été accomplis. Donc, il n'y a aucune raison pour cela aujourd'hui. Pour supporter cette conclusion plus loin, nous notons que Paul a écrit en 63/65 AD que, à ce temps-là, il y avait seulement un baptême (Éphésiens 4:5). En même temps (65 AD), Pierre écrit et nous dit que l'eau "le baptême maintenant nous sauve aussi " (1 Pierre 3:20-21). En 65 AD alors, il y avait seulement un baptême et ce baptême était le baptême d'eau! Ceci étant vrai, nous pouvons seulement conclure que ce baptême est le baptême de la grande commission, qui est "jusqu'à la fin du monde" (Matthieu 28:18-20). Il n'y a aucune place pour le baptême d'Esprit Saint aujourd'hui! S'il y en a seulement un, il ne peut pas y en avoir deux!

Comme mentionné ci-dessus, les dons spirituels étaient donné dans deux façons dans le Nouveau Testament, soit par le baptême de l'Esprit Saint ou bien par l'exposition des mains des apôtres. On a montré ci-dessus que le baptême d'Esprit Saint n'existe pas aujourd'hui, mais en ce qui concerne l'exposition des mains des apôtres ? La question qui doit être répondue est : Quelqu'un peut-il être qualifié pour être un apôtre aujourd'hui ? Non! Pour être qualifié pour être un apôtre, il faut être un témoin oculaire de Christ ressuscité ( Actes 1:22) comme étaient les douze (Actes 1:21) et l'apôtre Paul (Actes 26:13-18). Aucun vivant n'a vu aujourd'hui Christ ressuscité! Donc, aucun ne peut aujourd'hui être qualifié pour être un apôtre. Ceux qui prétendent être des apôtres aujourd'hui, le font sans appui biblique (Apoc. 2:2). Puisqu'il n'y a aucun baptême d'Esprit Saint aujourd'hui et puisque le dernier apôtre est mort environ il y a 2000 ans, il est évident que les dons spirituels pouvaient durer seulement le temps que la dernière personne vivante sur qui un apôtre avait exposé ses mains. Dans Éphésiens 4:7-14; 1 Corinthiens 13:8-13, nous constatons que des dons spirituels étaient pour l'église dans sa petite enfance. Ils étaient appelés les choses enfantines qui seraient mises à part quand l'église serait devenue mature. Certains enseigneraient faussement que l'Église mature, ou plus spirituelle, pratique l'utilisation des dons aujourd'hui. C'est l'opposition directe avec ce que Paul dit dans le verset onze, "Quand j'étais un enfant, je parlais comme un enfant, j'ai compris comme un enfant : mais quand je suis devenu un homme (mature), j'ai fais disparaître ce qui était de l'enfant"; parlant des dons miraculeux qui, dans le verset huit, "disparaîtraient ."

La seule façon que l'église pouvait devenir complète (mature) était par toute l'Écriture (2 Timothée 3:16-17), la loi complète (parfaite) de liberté (Jacques 1:25). Dans les années après l'établissement de l'Église, la volonté de Dieu n'avaient pas encore été entièrement révélée, écrite et confirmée par des miracles. C'était encore en partie! Le but unique des miracles était de confirmer la parole nouvellement révélée (Jean 20:30-31). Une fois que toute Écriture inspiré de Dieu avait été donnée , confirmée et écrite, c'est devenu la loi complète (parfaite) de liberté, capable "de faire l'homme de Dieu parfait (complet), accompli et propre à toute bonne oeuvre" (2 Timothée 3:17). Puisque nous avons maintenant "ce qui est parfait" (1 Corinthiens 13:10); c'est-à-dire le complet, le mature, la parole confirmée de Dieu, dans qui est "toutes choses qui appartiennent à la vie et la piété," et par lequel nous pouvons devenir complet (mature) comme Chrétiens, il ne reste aucun besoin pour les dons aujourd'hui. Ils ont servi le but pour lequel ils ont été destinés!

Est-ce que les dons miraculeux sont évidents aujourd'hui ? Quand quelqu'un, sans parti pris, comparent ce que les hommes prétendent faire aujourd'hui avec les miracles exécutés dans la Bible, on le verra clairement que les dons "bibliques" ne sont pas évidents aujourd'hui! Où est l'homme aujourd'hui qui parle une langue étrangère qu'il n'a pas étudiée ou n'a pas apprise ? Où sont ceux aujourd'hui qui ressuscitent les morts ? Où sont les morts qu'ils ont ressuscités ? Pourquoi ceux qui prétendent avoir les dons meurent aujourd'hui ? Pourquoi vont-ils dans les hôpitaux pour des traitements ? Pourquoi leurs familles tombent-elles malades et meurent ? Où sont ceux qui marchent sur l'eau ? Sûrement, les miracles bibliques ne sont pas exécutés aujourd'hui!

Ceux qui revendiquent le baptême de l'Esprit Saint et les dons miraculeux aujourd'hui font évidemment ainsi sans appui biblique. Ils sont des prétendants et des faux prétendants de quelque chose qui n'existe pas! Non seulement cela, mais ils, se placent sciemment ou inconsciemment avec arrogance eux-mêmes sur une égalité avec les apôtres! Dieu nous interdit d'être reconnus coupables d'une tel chose!

L'Esprit Saint ne travaille pas dans nos vies aujourd'hui séparé et à part de la Parole de Dieu! Il fonctionne seulement par l'instrument de la Parole, qui est Son épée (Éphésiens 6:17). Par la Parole, Il nous sauve (Tite 3:5), témoigne avec notre esprit que nous sommes les enfants de Dieu (Romains 8:26), nous attestent (Hébreux 10:15), nous renforci (Éphésiens 3:16), nous sanctifie (2 Thessaloniciens 2; 13) et Il nous ressuscitera dans le dernier jour (Romains 8:11) sous la direction de Jésus Christ (Jean 5:28-29). Il fait aussi l'intercession pour nous devant le trône de Dieu (Romains 8:26,27). Puisque tout cela arrive par la Parole de Dieu, quel besoin y a-t-il pour un "oeuvre" à part de cela ? Absolument aucun!


QUESTION 2 : Si les dons ont disparus, que dire de 1Corinthiens 12,13,14?

RÉPONSE : 1 Corinthiens 12,13,14 a été écrit pour l'Église de Corinthe pour les aider à vaincre les problèmes de division et de désordre dans les services d'adoration que l'usage impropre des dons spirituels avaient causés. Parce que l'apôtre a traité avec ces problèmes à ce temps-là, il ne suggère nullement que les dons spirituels continuent aujourd'hui. En déduire ainsi, est d'ignorer l'enseignement clair de 1 Corinthiens 13:8-13 et Éphésiens 4:8-14, comme discuté plus haut.

Les prétendus "dons" d'aujourd'hui ne peuvent pas se comparer avec ceux trouvés dans la Bible. Ceux d'aujourd'hui sont plus souvent rien de plus que des tentatives prétentieuses de prouver sa satisfaction de soi devant les hommes. Ni eux ni leurs "dons" sont de Dieu!


QUESTION 3 : Qu'est-ce que le "don du Saint-Esprit" (Actes 2:38)?

RÉPONSE : Actes 3:19 est un passage parallèle à Actes 2:38. Ils enseignent la même chose et s'explique l'un l'autre!

Actes 2:38 : "Repentez-vous et soyez baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés et vous recevrez le don du Saint-Esprit."

Actes 3:19 : "Repentez-vous et convertissez-vous pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissements viennent de la part du Seigneur.

"Le don de l'Esprit Saint" ou "le rafraîchissement qui vient de la part du du Seigneur" est la pluralité de bénédictions, chaque Chrétien obtiens de l'Esprit Saint selon Sa volonté. Dans le premier siècle, la pluralité de bénédictions (les temps de rafraîchissement) de l'Esprit Saint aurait inclus des dons miraculeux. Aujourd'hui, la pluralité de bénédictions (les temps de rafraîchissement) de l'Esprit Saint n'inclut pas de dons miraculeux, parce que leur but a cessé d'exister.


QUESTION 4 : Joel 2:28 n'enseigne-t-il pas que l'on répandrait l'esprit de sur toute chair ? Pourquoi limitez-vous cela aux apôtres et la maison de Corneille ?

RÉPONSE : l'épanchement de l'Esprit Saint était en effet sur toute chair, c'est-à-dire les Juifs et les païens. Cependant, à supposer que "toute chair" se réfère "à tous les hommes" c'est d'assumer trop! Si tel était le cas, on devrait nécessairement et logiquement reconnaître que l'on a aussi répandu l'Esprit Saint sur les pécheurs! L'épanchement de l'Esprit Saint comme prophétisé dans Joel 2:28 n'est pas limité seulement aux apôtres et à la maison de Corneille! Cela, cependant, ne signifie pas que les autres étaient baptisé dans l'Esprit Saint! Ils n'étaient pas. (voir la question précédente)! Cela signifie simplement que l'on a répandu des dons miraculeux sur d'autres, pas par le baptême de l'Esprit Saint, mais par l'imposition des mains des apôtres.


QUESTION 5 : Jésus ne dit-il pas à Nicodème (et nous) qu'il avait besoin d'être baptisé dans l'Esprit-Saint (Jean 3:5) ?

RÉPONSE : Non! Jésus dit simplement que le baptême dans l'eau est par l'agence (la direction) de l'Esprit Saint. Paul dit la même chose dans 1 Corinthiens 12:13, "dans un seul Esprit (par sa direction) nous avons tous été baptisé pour former un seul corps." Le commandement d'être immergé dans l'eau vient seulement par Sa Parole! Ce que Jésus dit à Nicodème d'être baptisé dans l'Esprit Saint est la preuve, par le fait que, à ce temps, on n'avait pas encore donné l'Esprit Saint (Jean 7:39). Aussi, l'Esprit Saint devait venir seulement comme "une promesse" (Jean 14:16-17; Jean 14:26; 15:26; 16:7; 16:13; Luc 24:49; actes 1:4). On n'a jamais "commandé les apôtres, ni chacun, d'être baptisé dans l'Esprit Saint. Le seul baptême de commandement est le baptême d'eau pour la rémission des péchés (Actes 2:38).


QUESTION 6 : Les gens dans Actes 19.1-7 n'étaient-ils pas baptisé dans l'Esprit-Saint ?

RÉPONSE : Non! Ils ont reçu "les dons" de parler en langues étrangères et de la prophétie par l'imposition des mains de Paul (v.6)



MERCI DE VOTRE VISITE

"TOUTES LES ÉGLISES DU CHRIST VOUS SALUENT !" (Rm 16.16b)