L'OFFRANDE

 

 

      Jésus le Christ s'est livré comme une offrande. Avec le pain et le vin, il a donné la nourriture de Dieu; avec le bois de la croix et ses bras cloués, il a porté les crucifiés de la terre jusqu'à la maison du Père; avec la pierre du tombeau, il a façonné la porte de la vie; avec ses mains et ses plaies, avec sa parole et ses paraboles, avec ses miracles et sa présence, avec son corps et son sang, avec son amour et son service, avec sa traversée de la mort, il ouvre pour tous le passage vers la lumière.

      Jésus le Christ a commencé, mais Pâques est à suivre!

      Et voici que nous sommes appelés à continuer Pâques, à achever le travail entrepris par le Christ ressuscité:

   -- en nous dressant en actes et en paroles, en tous lieux et d'abord en nous-mêmes ... contre le mal qui cherche toujours à établir son règne sur les corps et les coeurs, par la haine, par la misère, par l'exploitation, par l'oppression, et par tant de manières détournées; ... contre le péché qui cherche toujours à imposer sa loi, en mettant notre foi et notre espérance en Jésus le Christ;

   -- en annonçant que grâce à Lui, le péché n'est plus une souillure collée sur la face humaine;

   -- en croyant que, grâce à Lui, la vie est en train de mûrir au sein même de la mort;

   -- en étant sûr que grâce à Lui, nos actes et nos paroles, en tous lieux, hâtent l'éclosion de la création nouvelle: Pâques vient de commencer!

      Mes amis, entendez-vous ce chant qui passe les portes et monte à travers la nuit, pour se répandre sur la terre?

      C'est le chant des vivants qui voudraient danser devant Dieu, car il a fait des merveilles!

 

AUTEUR:  Robert Schmid.