Composition de la Genèse



Il semblerait que le livre soit composé de dix registres, notamment registres généalogiques, car dix fois on signale dans la Genèse comme titre ou annotation: "ce sont ici les générations de", ou "c'est ici le livre des générations de". En hébreu on trouve ici la formule Toledoth, qui signifie: "voici la postérité de", ou "voici les origines de", ou "voici les histoires de". Six fois il s'agit clairement de registres généalogiques, respectivement d'Adam (5, 1), des fils de Noé (10, 1), de Sem (11, 10), de Térakh (11, 27), d'Ismaël (25, 12) et d'Esaü (36, 1).



Cette chose est sans aucun doute digne du plus grand intérêt, parce que elle place l'aube de l'histoire de l'humanité dans un cadre historique explicite. Le message de la Bible se fonde sur des faits concrets, non sur des légendes ou des contes populaires. Quatre fois on trouve encore la même formule Toledoth, employée en rapport avec les origines des cieux et de la terre (2, 4), et les histoires de Noé (6, 9), d'Isaac (25, 19) et de Jacob (37, 2).



Sept biographies



Outre cette classification en registres, un classement en sept biographies plus ou moins longues est également envisageable: celles d' Adam (Gen. 1- 3), d'Abel et de son remplaçant Seth (Gen. 4- 5), de Noé (Gen. 6- 10), d'Abraham (Gen. 11- 25), d'Isaac (Gen.



8



26- 27), de Jacob (Gen. 28- 36), et de Joseph (Gen. 37- 50). Les principaux thèmes de ces biographies sont à mettre en rapport avec le prologue de Genèse 1 et l'oeuvre de la création du monde.



Les trois premières biographies sont relatées dans Genèse 1- 11. La biographie d'Adam, avec le récit de la création et de la chute par le péché, correspond au chapitre 1, 1- 2 (le bon commencement, suivi par le chaos). La biographie d'Abel et de son remplaçant Seth, en contraste avec Caïn et sa postérité, correspond au chapitre 1, 3- 5 (la séparation entre la lumière et les ténèbres). La biographie de Noé et de sa postérité correspond au chapitre 1, 6- 8 (la séparation entre les eaux, respectivement les peuples).*



On découvre ainsi, concentré dans le premier chapitre de la Genèse, le plan général de Dieu pour la création, pour l'humanité, mais aussi pour chaque croyant individuellement. Ce plan aboutit à l'avènement du souverain, du maître du monde: Adam, Joseph, Christ le deuxième Adam. Ce plan aboutit aussi au repos sabbatique du royaume de paix. En ce qui concerne notre vie spirituelle personnelle, le dessein de Dieu est que le nouvel homme, le Christ, le second homme du ciel se développe en nous. Sa volonté est aussi que nous entrions dans le repos de Dieu (Gal. 4, 19; Éph. 4, 13; Hébr. 4, 1- 11).